ACADEMIC CLASSICISM & VICTORIAN NEOCLASSICISM

 

 

Hemicycle of the Ecole des Beaux-Arts 1814, oil on canvas

Ecole des Beaux-Arts, Paris, France

Paul Hippolyte Delaroche

France, Academic Classicism

born 17 July 1797 - died 4 November 1856

Student of : Antoine-Jean Gros (1771-1835)

Teacher of : Gustave Clarence Rodolphe Boulanger (1824-1888), Thomas Couture (1815-1879),

Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Antoine Auguste Ernest Hebert (1817-1908),

Charles Zacharie Landelle (1812-1908), Tony Robert-Fleury (1837-1912).

 

L'ÉCOLE DES BEAUX-ARTS

 

Un décret impérial du 24 février 1811 ordonne la création d'une École des beaux-arts qui doit comprendre des salles communes destinées aux leçons et aux concours, avec des ateliers. La première pierre de l'École ne fut posée que le 3 mai 1820 et le plan primitif, dressé par l'architecte Debret, fut de beaucoup amplifié sous le règne de Louis-Philippe par M. Dauban qui le termina en 1838, dans ses parties essentielles. En 1860-62, l'ancien hôtel Conti et de Juigné portant les numéros 11 et 13 sur le quai Malaquais y sont incorporés pour former une galerie d'exposition. Enfin, l'État se rendit acquéreur de l'hôtel de Bouillon voisin, numéros 15 et 17, prévu pour être la future demeure du ministre des beaux-arts. 

L'École nationale spéciale des beaux-arts - tel est alors son titre officiel - procure initialement le seul enseignement du dessin avec, par la suite : la peinture, sculpture, architecture, gravure en taille-douce et en médailles et pierres fines, aux français âgés de quinze ans au moins et de trente ans au plus, et même aux étrangers pourvus d'une autorisation ministérielle.

Le cursus artistique se termine par le concours des prix de Rome, précédé d'épreuves préalables, concours auquel on ne peut participer sans être élève de l'École. L'enseignement, tant pratique que théorique est dispensé par trente-deux professeurs, sous la tutelle d'un conseil supérieur : l'Académie de peinture.

 

Les ateliers de l'École s'ouvrent sur une cour carrée, à laquelle un beau mûrier, droit et solitaire, a donné le nom. Cette cour du Mûrier avec ses arcades, sa verdure, ses majoliques et ses marbres, apparaît comme un sanctuaire des arts, comme un réduit silencieux aux abords duquel meurent les bruits de la ville. Ici se réveillent les souvenirs d'Italie, le Campo santo de Pise ou encore le Chiostro verde de Florence, les souvenirs des regrettés Cabanel et Boulanger, de Bonnat, de Gérôme, d'Hébert, de Mercié ou de Barrias, qui passent studieux et recueillis, il semble que nous le reconnaissons pour les avoir déjà vus dans l'École d'Athènes de Raphaël... (d'après Auguste Vitu)

 


 

Sir Lawrence Alma-Tadema

Netherlands, Victorian Neoclassicism

born 8 January 1836 - died 28 June 1912

 

 

            

 

 

 

The Remorse of Orestes 1862. Alternative title : Orestes Pursued by the Furies.

Oil on canvas, 89.37 x 109.45 inches / 227 x 278 cm

Chrysler Collection, Norfolk, Virginia, USA

William Bouguereau

 France, Academic Classicism

born 1825 - died 1905

Student of : François-Edouard Picot (1786-1868)

 

La peinture académique, suite